Accueil
Nous contacter
Nous contacter Nous contacter Nous contacter
Nous contacter

Ce qu'il ne faut pas faire
  • Ne restez pas seul face à votre employeur. N'oubliez pas qu'il est lui accompagné par la Direction des Ressources Humaines, par des juristes, des avocats, des professsionnels du droit du travail. Seul, vous êtes dans une situation de faiblesse qui ne vous permet pas de négocier au mieux de vos intérêts.
  • Ne restez pas silencieux face aux mise en causes écrites de votre employeur. Si vous avez reçu un avertissement, vous devez répondre rapidement.
  • Ne répondez pas sans l'aide d'un avocat aux mises en causes écrites de votre employeur.
  • Ne produisez pas d'écrits qui seraient susceptibles d'être utilisés contre vous. En cas de doute, demandez conseil à votre avocat.

Ce qu'il faut faire

  • Trouvez un avocat le plus tôt possible afin d'être en mesure de réagir de façon appropriée aux initiatives de votre employeur.
  • Faites vous assister, lors de l’entretien préalable au licenciement, par les personnes autorisées (appartenant au personnel de l’entreprise s’il y a des élus représentants du personnel ou inscrites sur les listes validées par l’administration dans le cas contraire).
  • Documentez votre dossier, recherchez des écrits qui abondent en votre sens. Copiez tous les mails ou imprimez-les. Si vous ne disposez pas d'écrits, posez avec l'assistance de votre avocat des questions écrites pour obtenir des réponses écrites.
  • Vérifiez la forme des documents qui vous sont transmis. Faîtes en parvenir une copie à votre avocat.
  • Faites vérifier la régularité des procédures internes utilisées à votre encontre par l’employeur.

Indemnités et délai de carence

Modèles d'actes

Accueil Notre Objectif Nos Services Nos conseils Nos Honoraires Contact